Langue

Est-il vraiment indispensable de le rappeler ? Las Londoniens parlent anglais avec, pour les plus authentiques d'entre eux, la détestable manie d'y mêler des expressions de cockney, l'argot local, ce qui les rendra totalement incompréhensi­bles, même rte ceux, anciens élevés studieux ou auditeurs assidus de la BBC, qui croyaient maîtriser à peu près correctement la langue de Shakespeare. Heureusement, l'Angleterre ne vit plus au rythme du splendide isolement. Dans les musées et les principaux lieux publics commencent à apparaître des indications multilin­gues, chose absolument impensable il y a quelques années encore. Dans les hôtels, vous trouverez touiours. ou presque, quelqu'un parlant français avec qui s'expliquer. Dans les restaurants enfin, vous ne devriez jamais éprouver trop de problèmes. Le personnel y est le plus souvent composé d'Italiens, quelquefois d'Espagnols, qui possèdent pour la plupart des rudiments de français suffisants pour venir en aide à leur clientèle d'Outre-Manche.