Hampstead

Ce quartier résidentiel en bordure de la ville a gardé des allures campagnardes. Bâti sur une colline, il a conservé de nombreuses ruelles escarpées aux maisons géorgiennes et victoriennes. Dès le XVIII" s., il a attiré l'aristocratie et la haute bourgeoisie londonienne, qui s'y firent construire, loin de l'agitation de la Cité, ce qu'on appellerait aujourd'hui des résidences secondaires. Des peintres comme Constable se joignirent à eux. Aujourd'hui encore, Hampstead compte parmi sa population de nombreux artistesLe bourg est bordé par un vaste espace boisé parsemé d'étangs, Hampstead Heath, la lande d'Hampstead, qui le dimanche et l'été, est envahie par les promeneurs et les amateurs de pique-nique. Ce parc naturel, très vallonné, possède de nombreuses collines De l'une d'elles, Parlia-ment Hill (accessible à pied seulement), se découvre un très beau panorama sur les étangs et sur Londres. Au nord de la lande, Kenwood House, sur Hampstead Lane. (ouvert tous les jours de11hà16hou19h selon la saison) est un élégant manoir du XVIIIe s. transformé en musée. Vous y trouverez une collection de peintures qui comprend, entre autres, des Gainsborough, des Rembrandt et des van Dyck. Vous visiterez également la bibliothèque ornée de stucs pom¬péiens peints en blanc, rose et bleu Wedgewood