Kew Gardens

Tout à la fois jardin botanique, centre de recherches, et école pour jardiniers, le Royal Botanic Garden de Kew réunit, sur 170 hectares, un fantastique échantillonnage des espèces végétales du monde entier; près de 25 000 variétés de plantes et quelque 45 000 arbres ! C'est aussi l'univers des oiseaux qui viennent se réfugier dans ce havre de verdure au bord de la Tamise.Le jardin a été créé au milieu du XVIIIe s. par Augusta de Saxe-Gotha, la mère de George III. Suivant la mode de l'époque, elle a demandé à William Chanders d'aménager un parc dans le style chinois. C'est ainsi que l'on peut encore admirer une pagode haute de 50 m, inspirée de celle de Canton.Au début du XIXe s., John Nash dressa les plens de la serre qui abrite les plantes tropicales. Mais c'est surtout à partir de 1841, quand il devint propriété de l'État, que le jardin botanique s'est développé. La période idéale pour le visiter se situe évidemment au printemps quand les plantes sont en pleine floraison.Au nord est du parc, Kew Palace est un petit manoir de briques rouges édifié vers 1630 dont la décoration a été refaite à la fin du XVIIIe s. De sa terrasse, vous aurez une très belle vue sur le fleuve.