Southbank

Plutôt que de rechercher la trace de cette auberge disparue depuis longtemps, vous reviendrez vers la Tamise par St George Road et Westminster Bridge Road. Entre la gare de Waterloo et le fleuve, un quartier moderne a remplacé un entassement d'usines et d'entrepôts. D'abord voué aux activités administratives avec la construction dans rentre-deux guerres du County Hall qui devait accueillir le London Council, auquel s'est substitué en 1964 le Greater London Council, le secteur de Southbank est devenu un centre culturel de première importance. Sur quelques hectares sont concentrés trois salles de concert . le Purcell Room. le Que en Elisabeth Hall, et surtout le Royal Festival Hall qui malgré ses imposantes, dimensions (il peut accueillir 3 000 spectateurs) offre une merveilleuse acoustique; un théâtre, le National Théâtre, inauguré en 1975 et qui ne comporte pas moins de trois scènes ; une cinémathèque, le National Film Théâtre, aménagée sous la rampe d'accès de Waterloo Bridge. Toutes ces réalisations modernes ne font que confirmer et développer la vocation artistique du quartier que les implantations industrielles de la seconde moitié du XIXe s. n'étaient pas parvenu à abolir. En effet, depuis 1818 se trouve au-delà de la gare, sur Waterloo Road, le Old Vie Théâtre, longtemps le haut lieu du théâtre shakespearien jusqu'à ce que la Royal Shakespeare Company l'abandonne pour la nouvelle salle de Barbican.Mais Southbank est aussi un lieu de promenade et de flâneries avec la terrasse aménagée à côté du County Hall d'où s'offre un beau panorama sur Whitehall et, au-delà, sur le Palais du Parlement. Le restaurant du Royal Festival Hall ouvrant sur la Tamise, et le bar du National Théâtre constituent une halte ou un lieu de rencontre agréable.