Inns of Court

Ces institutions, sans équivalent en France, apparurent au XIIIe s., quand les membres du clergé abandonnèrent è des laïcs le rôle de juristes qu'ils avaient, jusque-là, exercé. Ceux-ci se regroupèrent en collèges d'avocats qui prirent le nom de Inns of Court. L'expression, qui signifie très exactement auberge de cour (sous-entendu Cour de Justice) s'explique étymologiquement par le fait qu'on y logeait et prenait les repas sur place.Il existe à Londres quatre Inns of Court où les hommes de loi exercent leurs activités. Les hôtes des Inns se répartissent en trois catégories : les benchers ou doyens, les barristers ou avocats et les students qui sont en fait des stagiaires. Les Inns of Court jouent un peu également le rôle de facultés de droit : elles dispensent un enseignement aux étudiants, et se prononcent sur l'admission des nouveaux avocats au barreau.