Le Monument

Par Cannon Street, dont le nom provient de la déformation en argot cockney de candlemakers, les fabriquants de chandelles qui y étaient établis au Moyen Age, vous arrivez au Monument. Ce Monument n'est en fait qu'une simple colonne érigée par Wren pour commémorer le grand feu de 1666 qui prit naissance à proximité, dans une boulangerie de Pudding Lane selon toute probabilité. L'incendie, dont l'origine fut très certainement accidentelle, a été à tout hasard, et selon une habitude malheureusement fréquente, attribué a une minorité, en l'occurrence la minorité catholique. Le Monument a proclamé cette accusation injuste pendant quelque 150 ans, en portant sur sa base une inscription dénonçant les agissements de la faction papiste, inscription qui ne tut effacée qu'en 1831.