Westminster Hall

Formant saillie du côté de l'abbaye de Westminster, Westminster Hall est la partie la plus ancienne du Parlement. Cette vaste salle, miraculeusement épargnée par les incendies qui ont ravagé le Palais, a été édifiée à la fin du XIe s. par le fils de Guillaume le Conquérant, Guillaume le Roux Elle constitue une extraordinaire prouesse architecturale 1 longue de 69 m, large de 23 m et haute de 17 m, elle ne comporte aucune colonne de soutènement. Sa charpente refaite à la fin du XIVe s. par Hugh Herland, suscitera également l'admiration.Aujourd'hui, Westminster Hall est en quelque sorte la salle des pas-perdus du Parlement, lieu privilégié des rencontres informelles entre les hommes politiques. C'est là également que sont organisées les veillées funèbres des souverains et des grandes personnalités du royaume. Mais pendant des siècles et jusqu'en 1882, le hall a surtout servi de chambre de justice et a été le cadre de tous les grands procès. Il a vu notamment la condamnation à mort de Charles 1"'. Une plaque de cuivre scellée sur une marche à l'extrémité sud de la salle, marque l'endroit approximatif où le roi était assis pour affronter ses juges.