Courtauld Institute Galleries

Ce musée de Londres n'est pas facile à trouver, et même les Britanniques habitués pourtant à leur illogique numérotation de rues s'y perdent... (en venant de Russel Square, l'entrée est sur la gauche dans Woburn Square, ne pas confondre avec l'entrée du Warburg Institute).

Le fonds de cette galerie d'art est constitué en grande partie par l'ancienne collection privée de Samuel Courtauld, descendant d'une famille huguenote installée en Angleterre, qui découvrit la peinture impressionniste en 1917 On y trouvera donc surtout des toiles des impressionnistes et des post-impressionnistes français.

Quelques chefs­ d'œuvre de maîtres anciens sont aussi exposés : collection Lee et Gambier-Pany dans les salles I à IV avec des oeuvres de peintres italiens des XIV" et XVe s., notamment de Simone Martini, Giorgione, Pesellino (l'Annonciation), Gianpetrino (La Vierge à l'Enfant au lys), Sandro Boticelli (la Sainte Trinité avec St Jean Baptiste et Marie Madeleine, l'Ange et Tobie), mais également des peintures de Rubens (la Descente de Croix), de Goya (portrait de Francisco de Saavedra) et de quelques portraitistes anglais (Gainsborough, Romney, etc.)