Musée Dickens

A l'est de l'Université, la maison Dickens est l'un musée à Londres qui méritera votre attention. C'est à peine si se remarque dans la rangée de maisons cette demeure plutôt modeste où l'écrivain habita un peu plus de deux ans, de 1837 à 1839.

Il y rédigea «Oliver Twists et « Nicholas Nickleby». Un musée Dickens y est maintenant aménagé et, dans le sous-sol, la cuisine de Dingley Dill décrite dans les Papiers Posthumes du Pickwick Club a été fidèlement reconstituée.