Tate Gallery

Créé à l'initiative d'un riche négociant protecteur des arts, Sir Henry Tate, qui en fit don à l'État en 1897 la Tate Gallery est un musée est considéré comme l'un des plus prestigieux du monde.

Il renferme deux collections : l'une consacrée à la peinture anglaise des Tudor à l'époque victorienne, l'autre à l'art moderne de 1870 à nos jours, incluant de nombreuses toiles d'artistes étrangers des XIXè s. et XXè s.

On y trouve les bases de la peinture contemporaine (Futurisme italien, Constructivisme russe. Expressionnisme allemand et Cubisme) ainsi qu'un panora­ma de toutes les tendances de l'art depuis les années 1950-60 (cinétisme, Op'Art, Pop'Art, Minimal Art, Conceptual Art), des œuvres d'artistes qui, dans bien des pays, sont présentées occasionnellement dans des galeries réservées aux initiés. Les différentes donations (entre autres les sculptures de Barbara Hepworth et Henry Moore) et la politique dynamique de ses conservateurs ont transformé la Tate Gallery en un remarquable musée d'art moderne à Londres.

L'ouverture en mai 1979 de 22 nouvelles salles consacrées à l'art contemporain est venue renforcer cette réputation. Enfin toutes les techniques modernes de l'éclairage ont été utilisées pour exposer sans les endommager des dessins qui ne supporteraient pas une lumière trop forte