Les restaurants à Londres

Cela tient-il à ce que l'influence étrangère se fait de plus en plus sentir Outre Manche ? Ou encore au fait que les Anglais, ayant pris goût aux voyages sur le continent, se sont habitués à une cuisine plus variée et plus raffinée ? Toujours est-il que l'on peut désormais bien manger à LondresVous trouverez maintenant dans la capitale britannique des restaurants de toutes nationalités : restaurants italiens et français d'abord, indiens et chinois ensuite, mais aussi américains et grecs. Et même des restaurants spécialisés dans la cuisine anglaise.En dépit des préjugés habituels, il faut découvrir cette cuisine locale. Sans doute n'est-elle pas, et à beaucoup près, l'une des plus remarquables du monde. Mais vous vous rendrez compte qu'elle offre quelques spécialités fort honorables. Vous pourrez vous alimenter à la mode anglaise sans dépérir, et même en vous régalant. Que ceux qui en doutent tentent l'expérience.Les spécialités britanniques ne sont pas nombreuses. Mais elles surprendront agréablement si elles sont bien préparées : par exemple lesteack andkidney pie, un pâté à la viande et aux rognons, le cottage pie, sorte de hachis parmentier, le scotch egg, œuf dur enrobé de viande hachée et cuit comme un beignet, le haddock, à l'anglaise comme il se doit, le jambon chaud ou gammon, le gibier (à partir du 12 août, on propose dans tous les bons restaurants une perdrix à la chair très fine, la grouse), toutes les variétés de poissons : le saumon d'Ecosse, la truite de mer sans oublier l'inévitable sole de Douvres. Il faudra aussi goûter le roastbeef accompagné de Yorkshire Pudding, une sorte de crêpe levée, et le célèbre mouton à la sauce à la menthe (mais oui, cela existe vraiment).Ceux qui vraiment ne pourraient se passer, fût-ce le temps d'un bref séjour, de leur cuisine nationale, auront toujours la possibilité de déjeuner dans l'un des innombrables restaurants français que l'on rencontre un peu partout dans la capitale. Si vous faites un bon choix, vous ne serez pas déçu puisque c'est parmi eux que se recrutent les meilleures tables de la ville. Seule ombre au tableau, ils sont aussi parmi les plus chers.